Blog, Cinéma, Culture, News
Leave a comment

Un village presque parfait

Il y a quelques semaines j’ai eu le plaisir de voir Un village presque parfait en avant première.

Les habitants d’un petit village dans lequel était implantée une usine de saumons (je ne me souviens plus de ce qu’ils faisaient avec les saumons mais est-ce vraiment important ?) se retrouvent au chômage suite à la fermeture de celle-ci. La totalité des 100 occupants de Saint-Loin-la-Mauderne voit alors ses mois rythmés par la file d’attente pour chercher son RSA à la banque postale du village, et noie son chagrin au troquet. Mais le Maire (Didier Bourdon) a plus d’un tour dans son sac et s’arrange pour convaincre une nouvelle usine de s’implanter et d’assurer ainsi du travail à tout le monde. Problème : pour Bruxelles (qui régit le dossier) : le village doit avoir un médecin…ce qu’ils n’ont pas. Ils font venir alors un Lorànt Deutsch plus Parisien que Parisien et ont quelques jours pour le convaincre de venir s’installer au fin fond des Pyrénées pour une durée de 5 ans.

L’histoire vous rappelle quelque chose ? Vous avez vu juste puiqu’il s’agit du remake du film culte canadien La Grande Séduction (à côté duquel j’étais complètement passée ne comprenant rien à leur accent).

Avec une sortie prévue le 11 février : le film est drôle (très drôle), émouvant, et la bande Bourdon / Elie Semoun / Denis Polyadès / Lionnel Astier est irrésistible. Les paysages donnent envie d’aller respirer le grand air cet été au lieu de foncer s’entasser sur la côte, et pour ceux qui comme moi vivent à Paris, on en prend forcément un sacré coup quant à l’image qu’on renvoie. Quelques vannes politiques mais bien senties, un éloge de la «  »province » » face à la ville, qui donne envie de déserter la capitale pour une petite maison dans un village où tout le monde se connait… Un village presque parfait est une bouffée d’oxygène, on sort de la salle heureux et le sourire aux lèvres, prêt à planifier ses vacances de Pâques.

(Pour achever de vous convaincre voici le site de l’office du tourisme de la région Midi-Pyrénées ainsi qu’une très bonne adresse d’amis qui ont une chambre d’hôte dans le Sud-Ouest n’ayant rien à envier au cadre idyllique du film, venez de ma part vous serez – dans tous les cas – très bien reçus 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *