L'image, Photographie
Leave a comment

Les trois grâces – par Faustine Urbain

« La curiosité est un joli défaut… C’est devant la mythique salle de concert Shibuya O-East (à Tokyo) que j’ai voulu tenter l’expérience du Visual-kei. Je dois dire que, assise telle une ado sur le bord du trottoir l’œil scotché à l’objectif, j’ai eu du mal à décamper. Peut être une centaine de clichés et tout autant de cosplayers. Ces trois là me fascinaient… Leurs allées et venues, leurs cris, leurs accessoires, leurs gestes… Tout était incroyable et hors du temps. C’est peut être ça finalement assister à un concert de Visual Kei : un voyage hors du temps ! »

Faustine Urbain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *