Blog, Internet, Santé
comment 1

« Glut’aime » : non aux pots de colle, oui aux noglu !

Le marketing de l’amour n’a pas dit son dernier mot. Glut’aime est « le premier site français pour intolérants au gluten ». Un site qui ne mange pas de pain, et n’a pas fini de faire du blé*.

« Ils l’ont fait. » vous exclamerez-vous. Et vous aurez raison. Les français sont prêts à tout pour rencontrer l’âme soeur, et après les speed dating, les « pasta dating« , les « blind dating » et autres produits dérivés, c’est le marché du « noglu » qui fait des émules. Il faut dire que près d’1% de la population française y est sensible et que certains commerces l’ont bien compris. Le chiffre d’affaires du marché « gluten free » étant passé de 35 à 78 millions d’euros en un an, avec une prévision à l’échelle mondiale de 3 milliards d’euros d’ici à 2020.**

Le site de rencontres Glut’aime lancé le 28 février dernier est parti du casse-tête alimentaire quotidien d’une proche coeliaque des fondateurs du site. Célibataire, celle-ci « appréhendait à chaque rendez-vous une invitation au restaurant ». Touchés et impliqués par ses contraintes, ils ont eu l’idée de ce site permettant de « mettre en relation des personnes dans son cas ou intolérantes ou par choix de vie ». En plus du dating, le site Glut’aime propose également un blog (et une page Facebook) recensant l’actualité du gluten, des recettes, ainsi que des adresses de boutiques et de restaurants. « Les intolérants ou allergiques veulent pouvoir sortir normalement sans avoir à se poser la question fatidique du gluten ».

glutaime humanizer 2

Au moment où j’écris ces lignes, aucun membre ne correspondant à mes critères de recherche n’est inscrit sur la plateforme (homme – Paris). Glut’aime ne compte pour l’instant qu’une trentaine d’adhérents de tous âges et de toutes régions « avec un peu plus de femmes » nous précisent-ils. Pour toute inscription jusqu’au 31 mars, les 6 premiers mois sont offerts aux adhérents. Intolérants au gluten : vous avez donc le champs libre 😉

Quant aux mauvaises langues qui brandissent la pancarte opportunisme, l’équipe s’en défend et nous indique « nous ne surfons en aucun cas sur la vague du sans gluten, nous voulons juste répondre aux besoins de certaines personnes qui nous l’espérons en seront ravies ».

Mettez un terme aux pots de colle. Choisissez les noglu !

http://rencontresansgluten.com

* Quote Benoit Darcy sur Facebook
** Source Le Figaro 

1 Comment

  1. Pingback: « Glut’aime » : non aux pots de colle, oui aux noglu ! - Rencontres sans gluten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *