All posts tagged: blog

Bajic

Dans une petite rue du 17eme arrondissement de Paris, comme épargnée au milieu des restaurants et des boutiques actuelles alentours, se trouve une petite « Retoucherie ». Une porte en bois et une petite vitrine à travers laquelle on distingue avec peine un amoncellement de vêtements, un bureau sur lequel trône une vieille machine à coudre entourée d’un poste radio, d’une boîte vide de nougats et de gâteaux au chocolat à triple emballage. Suspendu au plafond, un tableau aux couleurs très vives représentant des fleurs. « Je le donne pour 500€ ! ». Bajic est la maîtresse des lieux, nous sommes dans son atelier. Presque aveugle, à moitié sourde (l’autre moitié exigeant que l’on hausse la voix et se rapproche de son oreille), Bajic revient tout juste de la mairie où elle est allée emprunter des CD. Point de musique mais des romans. Elle se désole qu’il n’en existe pas sur « la vie après la vie », elle qui bien que chrétienne aime tout particulièrement la philosophie Bouddhiste « il faut faire de bonnes action, il n’y a que ça qui compte » avant d’enchaîner : …

De l’actu PO-SI-TIVE

Avec les événements de ces derniers jours, les médias d’information en continu diffusaient des messages et images et peur, de souffrance, de tristesse et d’une violence inouïe. J’étais dès le lendemain de l’attaque de Charlie Hebdo dans une station de ski sur les hauteurs de Nice pour cause de déplacement professionnel et après près de 48h de refresh, de scroll Twitter et de nappage d’un site d’acte à l’autre je décidais que c’en était assez : je me coupais de l’actu jusqu’à « résolution » de l’affaire. Au programme méditation (dont je vous parlerai dans un prochain post), travail, échange avec les personnes présentes sur ce déplacement et sur un autre sujet que Charlie, et recherche de positif. Pour une fois en rentrant dans ma chambre d’hôtel, j’étais presque contente de tomber sur les jeux et autres programmes de divertissement « populaires » des chaines TNT et de voir ainsi des gens heureux, potaches, graveleux, plutôt qu’un débit de parole ininterrompu et mal renseigné. Je me suis demandé s’il existait des médias qui ne relataient que des informations positives, et …