All posts tagged: faustine urbain

Faustine cultive vos petits #2

« La musique adoucit les moeurs » ! Aristote et MC Solaar sont en tout cas bien d’accord là-dessus. Saviez-vous-vous que l’on parle d’effet Mozart* pour décrire l’émulation accrue d’un enfant de moins de 3 ans écoutant Wolfgang ? Que la musicothérapie peut être utilisée comme alternative non médicamenteuse chez l’enfant douloureux ? Que davantage d’aires cérébrales sont affectées au traitement de la musique qu’à celui du langage ? AH ! Et bien allons-y. Sensibilisons nos enfants à tout ça. Prenons le temps de leur expliquer les choses. Votre enfant est sollicité tous les jours par la parole, par l’apprentissage verbal. Et pourtant je suis prête à parier qu’il entend au moins une musique, une chanson par jour. Pourquoi recevoir ces informations auditives sans prendre le temps de lui expliquer ce qu’il entend… Que là c’est un  piano, un violon, une guitare électrique, des percussions,… Voici donc quelques idées sorties et astuces pour le rendre réceptif à la musique. A VOIR Evidemment, la première chose à faire est de leur montrer concrètement à quoi ressemblent tous les …

Faustine cultive vos petits ! #1

Faustine est journaliste, fille d’artistes (un père concertiste international, une mère dirigeant une école de danse et de musique) et passionnée tout autant par les jeux vidéo, que la musique ou le sport. Il y a quelques années lorsque je la rencontrais, j’étais impressionnée par sa force et sa douceur. Maman d’un petit garçon de trois ans, c’est sur Facebook qu’elle partage ses bons plans pour occuper ces chères têtes blondes. L’accueillir sur Humanizer est un plaisir non dissimulé. Délectez-vous de son agenda hebdomadaire, de ses conseils avisés et de son oeil sûr. Merci à elle de prendre part à l’aventure… Malgré la trêve printanière dimanche dernier, il va certainement falloir attendre un peu avant de pouvoir conjuguer au présent « On pourrait presque manger dehors » de « papa » Delerm*. Mais rassurons-nous. Des petits bonheurs, on peut en trouver partout. Et encore plus quand on les partage avec nos enfants. Cette semaine je vous propose un joli moment d’exploration en forêt tropicale pour un peu plus de chaleur encore… D’en profiter pour découvrir qu’à Paris aussi, la biodiversité existe… …

葵祭 – par Faustine Urbain

Kyoto, 15 mai. Aoi Matsuri. Aoi (roses trémières) Matsuri (festival) fait partie des 3 principaux festivals de Kyoto qui nous plonge dans le Japon ancien entre chariots de boeufs, chevaux et roses trémières. Forcément, le défilé était magnifique. Mais le plus beau ce jour-là c’était lui. L’Ancien. Celui qui observe les choses à l’écart du monde et des badauds. Il a du en voir passer des défilés. Je l’imagine habitant le quartier du sanctuaire Kamigamo-Jinja depuis son enfance. Petit déjà il venait voir les chars, sur son tricycle. Aujourd’hui c’est sa canne qui le porte. Le temps file mais les coutumes restent. C’est là toute la beauté du Japon. Dans quelques heures, un autre prendra sa place. Car il faudra rentrer chez soi, se baisser (difficilement) afin de ramasser les dernières roses oubliées sur le chemin… Les cueillir, tant qu’il en est encore temps.

Les trois grâces – par Faustine Urbain

« La curiosité est un joli défaut… C’est devant la mythique salle de concert Shibuya O-East (à Tokyo) que j’ai voulu tenter l’expérience du Visual-kei. Je dois dire que, assise telle une ado sur le bord du trottoir l’œil scotché à l’objectif, j’ai eu du mal à décamper. Peut être une centaine de clichés et tout autant de cosplayers. Ces trois là me fascinaient… Leurs allées et venues, leurs cris, leurs accessoires, leurs gestes… Tout était incroyable et hors du temps. C’est peut être ça finalement assister à un concert de Visual Kei : un voyage hors du temps ! » Faustine Urbain