All posts tagged: journaliste

Annick

« Je suis Bretonne, je suis une paysanne ».  Nous sommes place de la Nation, jeudi. Autour de nous des paysans en colère, des agriculteurs venus de la France entière. Les régions sont montées à Paris en tracteur, à l’assaut de la capitale pour défendre leur droit de survivre. Au milieu de la foule se tient une femme aux cheveux blancs, entre deux drapeaux Bretons, tenus par des jeunes filles. La jeunesse part, ne reste qu’Annick. « J’ai gardé mes vaches jusqu’à 18 ans, avant, il n’y avait pas de tracteur ». Annick est une romantique. Elle n’est pas ici par hasard, elle avait prévu de venir les soutenir. « Les paysans ce sont ceux qui nourrissent les autres ». Elle déplore qu’à notre époque, on considère les paysans comme « rien du tout ». Les enceintes derrière nous crachent les revendication des différents mouvements dont les représentants se succèdent sur scène. Un homme scande à la foule, entre colère lassitude et désespoir : « nous ne sommes ni inférieurs ni supérieurs aux autres. Nous sommes juste des acteurs du territoire, qui veulent être entendus ». Annick …

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/video/20150309.OBS4194/liban-une-journaliste-recadre-un-cheikh-islamiste-en-direct.html

Rima Karaki : la journaliste qui a fait taire le cheikh.

Cette semaine dans l’actualité, le nom d’une seule femme était sur toutes les lèvres, une femme qui s’est dressée en direct contre les propos virulentes et sexistes d’un cheikh islamiste : Rima Karaki. Cette présentatrice Libanaise officiant sur la chaîne al-Jadeed menait ue interview du cheikh  Hani al-Sebaï sur les chrétiens européens rejoignant des groupes islamistes. Bien décidé à ne pas répondre aux questions qu’on lui pose, le cheikh se lance alors dans plusieurs monologues, auxuquels tente par deux reprise la journaliste de mettre un terme avec diplomatie. Exaspérée, la journaliste tente à nouveau de recentrer le débat. S’en suit un échange violent et aux propos sexistes entre Hani al-Sebaï et Rima Karaki : « Vous pensez que vous êtes si importante et puissante ? » lui lance-t-il avant de lui demander… de se taire. « Comment voulez-vous que je vous respecte en tant que cheikh alors que vous me demandez de me taire ? » ce à quoi Hani al-Sebaï lui renvoie : « C’est rabaissant d’être interviewé par vous. Vous êtes une femme… ». Faisant alors preuve d’un courage et d’une fermeté rare, la journaliste …